Apidiag



Apidiag

Pourquoi analyser les polluants environnementaux au travers de l'abeille ?

L' abeille constitue un indicateur fiable de la qualité de l’environnement, avant tout en raison de ses activités quotidiennes qui la mettent en contact avec un grand nombre de polluants sur une surface d'exposition très importante. 

 

 

Des prélèvements naturels dans les matrices eau/air/sol :

Accumulation des polluants par l’abeille

Durant leurs vols de butinage, les abeilles échantillonnent les polluants du sol au travers du nectar, du pollen et du miellat qu’elles récoltent sur les plantes et les arbres.

 

Mais elles prélèvent également de l’eau lorsqu’elles s’abreuvent dans les flaques et les fossés (une colonie d’abeilles boit en moyenne 100 litres d’eau par an).

 

Enfin, elles prélèvent les polluants de l’air en volant car elles créent un champ électrostatique autour d’elles et capturent donc les particules en suspension au niveau de leur corps.

 

L'abeille est alors un excellent bio-collecteur homogène et naturel de polluants.

 

Un grand rayon d'action :

 

On estime qu'une abeille butine dans un rayon qui varie de 1,5 à 3 km autour de sa ruche, en fonction de l’abondance de nourriture.

 

Aussi, selon Claudio Porrini: « si l’on tient compte du fait qu’une ruche contient en moyenne 40 000 abeilles environ, et qu’un quart de celles-ci sont des butineuses qui chaque jour « visitent » un millier de fleurs chacune, on peut estimer qu’une colonie d’abeilles effectue quotidiennement 10 millions de micro-prélèvements. »

 

L'abeille est alors une excellente echantilloneuse de polluants sur une surface pouvant aller jusqu'à 27km².

 

 

 

Comment analyse-t'on les polluants collectés par les abeilles (Méthode APIDIAG©)?

A partir de ruches préalablement installées sur le site d’étude, la méthode APIDIAG consiste à prélever des abeilles pour les analyser en fonction des polluants ciblés.

 

Cette méthode permet d’effectuer des comparaisons :

  • Spatiales (réalisation de plusieurs prélèvements sur différents sites à un même moment)
  • Temporelles (réalisation de plusieurs prélèvements dans l'année)

 

 

 

Comment peut-on interpréter les résultats obtenus ?
Présentation de l'Indice Abeille

A ce jour, il n’existe pas de valeurs règlementaires concernant les teneurs en polluants dans les abeilles. Les outils d’interprétation des résultats utilisés dépendent donc de la famille de polluants analysés.

 

L’indice abeille

Pour les métaux lourds et HAP:

 

Pour les éléments traces métalliques (ou métaux lourds) et pour les Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques (HAP), des indices de qualité environnementale abeille ont ainsi été développés sur la base de données de la littérature scientifique nationale et internationale et sur des analyses de la pollution mesurée dans les abeilles.

 

Les valeurs des indices ont ensuite été réparties en dix classes de concentration en polluants afin d’obtenir un indice sur une échelle allant de 1 à 10. Enfin, un qualitatif (de « Très bon » à « Mauvais ») a été attribué par classe. 

 

 

Autres polluants:

 

Pour les autres polluants recherchés dans les abeilles, tels que les PCB, les dioxines / furanes, les COV et les particules, il n’existe pas suffisamment de données pour construire un indice de qualité environnementale abeille. L’interprétation des données est donc réalisée par comparaisons spatio-temporelles.

D’une part, les concentrations sont confrontées avec les valeurs observées sur un rucher témoin considéré comme représentatif du bruit de fond local. D’autre part, les variations aux cours du temps sont analysées : variations saisonnières et variations annuelles.

 


 

Quels sont les polluants détectables dans l'environnement grâce à l'abeille ?

Voici une liste non-exhaustive des polluants détectables dans l’environnement grâce à l’abeille :
               
 

Retrouvez nous sur :

Facebook
Twitter
Google+
Facebook

Twitter

Google+
 
Agglo Roussillonnaise : Les ruches d'Osiris à la loupe - Apidiag
 
 
 

GreenNews Technos : Biosurveillance
 
 
Lire l'article

 


 
Journées portes ouvertes de la SOMECA
 
 
 

 

Abeilles: le miel de la biodiversité

 


Lire l'article

 


 

Lire toutes nos actualités