Etude de la biodiversité génétique de l’abeille

Pourquoi étudier la biodiversité génétique des abeilles ?

Les insectes pollinisateurs sont un maillon essentiel de la biodiversité : ils sont à la base de la chaîne alimentaire. Parmi ces insectes, l’abeille est sans doute la plus connue.

 

Et comme de nombreuses espèces sauvages, la diversité génétique de l’abeille subit des modifications en raison de nombreux facteurs liés aux activités de l'homme.

Exemples:

- Fractionnement des habitats,

- Utilisation inadaptée voire massive de pesticides,

- Monoculture,

- Importation de grandes quantités de reines par les apiculteurs pour palier à la mortalité annuelle importante des abeilles,

- etc.

 

Ces pratiques conduisent globalement à une diminution de la biodiversité végétale et à un appauvrissement du réservoir génétique de l’abeille. 

Il apparaît donc important et urgent de caractériser le niveau de différenciation des populations françaises de l’abeille domestique dans le but de protéger la variabilité naturelle de l’abeille. 

 

Des études d’impact sont alors nécessaires afin de préserver la diversité génétique avant qu’il ne soit trop tard et que nos abeilles n’aient plus les ressources génétiques suffisantes pour assurer durablement leur maintien.

 

 

 

Comment peut-on evaluer la biodiversité génétique des abeilles d'un territoire ?

 

Quelles que soient les applications envisagées, et notamment dans le cadre de la mise en place de conservatoires apicoles, notre bureau d’étude a développé une prestation pour caractériser le niveau de variabilité des abeilles locales et proposer des préconisations concrètes en faveur de la biodiversité.

 

 

La méthode consiste à prélever des abeilles domestiques présentes sur un territoire d'étude.

 

 

Ces prélèvements sont réalisés directement chez l'apiculteur, amateur ou professionnel, par le personnel qualifié APILAB.

 

 

 

 

En collaboration avec le laboratoire Legs (CNRS UPR 9034, Evolution Génomes et Spéciation), nous étudions ensuite les lignées et, lorsque cela est possible, les sous-espèces auxquelles elles appartienent.

 

Etude de la biodiversité génétique de l’abeille: analyse biométrique

Pour cela, nous effectuons une analyse biométrique et/ou une analyse génétique directement sur l'abeille:

 

- L'analyse biométrique (photo ci-contre) consiste à étudier les caractéristiques sur les ailes d'abeilles, qui sont propres à chaque lignée ou sous-espèce.

- L'analyse génétique consiste à déterminer le patrimoine de l'abeille par un test ADN mitochondrial.

 


 

Les données recueillies nous permettent ensuite de recenser la répartition génétique apicole sur ce territoire et ainsi d'évaluer le taux d'hybridation des espèces du territoire étudié.

 

Etude de la biodiversité génétique de l’abeille

 

 

Exemple d'étude:

 

Création d'un conservatoire de l'abeille noire

 

 

 

 

 


 

Ces mesures sont en cohésion avec "la trame verte et bleue" mise en place par le Grenelle de l'environnement, la S.N.B. (Stratégie Nationale pour la Biodiversité), et le plan d'action Agenda 21.


Retrouvez toutes ces informations ci-dessous : 

 

Grenelle de l’environnement                                                Stratégie nationale pour la biodiversité

Retrouvez nous sur :

Facebook
Twitter
Google+
Facebook

Twitter

Google+
 
Agglo Roussillonnaise : Les ruches d'Osiris à la loupe - Apidiag
 
 
 

GreenNews Technos : Biosurveillance
 
 
Lire l'article

 


 
Journées portes ouvertes de la SOMECA
 
 
 

 

Abeilles: le miel de la biodiversité

 


Lire l'article

 


 

Lire toutes nos actualités